8.3.22

STATION PSL - UNE INVENTION SIDEL POUR LA BIÈRE

La nouvelle technologie d'étiquetage auto-adhésif PSL produit des étiquettes de haute qualité, écologiques et à moindre coût.

Comment expliquer le succès d'une bière premium sur le marché sans parler de la qualité de la bière elle-même ? Par le marketing, évidemment. Et, une fois en rayon, comment une bière se distinguet- elle des autres bières autrement que par la forme de sa bouteille ? Une fois encore, la réponse est évidente : par son étiquette, ou le plus souvent, par ses étiquettes. En effet, dans une société de consommation de plus en plus sophistiquée, c'est ce premier contact visuel et tactile qui fait toute la différence. Aussi, afin de répondre à la demande croissante pour un étiquetage de qualité, Sidel a breveté un système d'étiquetage auto-adhésif à la fois rentable, flexible, durable et innovant. La station PSL (Pressure Sensitive Labeling) a été mise au point sPécifiquement dans le but de réduire le coût total de possession (TCO) et de garantir au client un retour sur investissement rapide. Avec ce système développé par l'équipe R&D de Sidel, c'est une petite révolution qui se joue dans l'univers de l'étiquetage, l'élevant vers un niveau d'excellence inégalé. L'unité PSL est principalement destinée à deux applications : l'ajout à un ensemble plus large comprenant également des applicationsà colle froide ou l'installation sur une machine PSL standard.


Des avantages pour le client et pour l'environnement

La première modification apportée par l'équipe R&D de Sidel a consisté à rigidifier et à stabiliser la structure de la station PSL à l'aide d'une glissière elle-même très stable et précise, ce qui a permis de réduire considérablement les vibrations et la présence de bulles entre l'étiquette et la surface de la bouteille. Cependant, la réelle innovation de ce nouveau groupe d'étiquetage réside dans la possibilité d'utiliser des films ultra-fins (PET de 12μm) avec la garantie des mêmes performances qu'avec un support de 24μm. Ce résultat est obtenu grâce à la présence de moteurs brushless aux quatre points stratégiques du système (dérouleur, amortisseur à air, système push-pull et ré-enrouleur), qui assurent un parfait contrôle de la tension du film/support. Inutile de préciser que l'emploi de films aussi fins permet de réduire à la fois le gaspillage et les coûts, tout en augmentant la flexibilité. Le contrôle permanent de la tension du film offre de nombreux autres avantages: meilleure stabilité de l'étiquette, réduction des risques de dommage en tout genre, extrême précision du positionnement - autant de paramètres qui assurent des performances élevées même à de très grandes cadences. À cet égard, le nouveau groupe d'étiquetage auto-adhésif de Sidel constitue probablement la solution la plus perfectionnée actuellement disponible sur le marché. Les clients, tout comme l'environnement, ont toutes les raisons de l'apprécier.


Fiabilité et flexibilité renforcées

La présence de moteurs à entraînement direct sans transmission mécanique permet d'éliminer l'usure habituellement engendrée par le contact entre les engrenages, de réduire considérablement la maintenance et de limiter les risques d'erreur humaine. Grâce au fonctionnement électronique, qui garantit au mieux la flexibilité exigée par les techniques d'étiquetage de plus en plus pointues, des paramètres variables spécifiques peuvent être ajoutés à la recette et contrôlés à tout moment par le client. Le contrôle en temps réel de toutes les étapes du process d'étiquetage par les moteurs brushless garantit un feedback continu et complet, sans besoin de recourir à des capteurs. Extrêmement ergonomique, la structure de la nouvelle station d'étiquetage permet aux opérateurs d'accéder facilement à tous les composants et d'effectuer des changements de format faciles et rapides. En outre, l'encombrement au sol de la machine a été conçu de façon à ce que toutes les étapes du process puissent être contrôlées de près.


Un étiquetage en continu

Que ce soit sur les étiqueteuses standard ou sur des groupes d'étiquetage plus importants, il est possible d'utiliser le système «maître-esclave», capable de gérer deux groupes d'étiquetage traitant la même étiquette: un groupe est actif pendant que l'autre est en veille. Ainsi, lorsque la bobine d'étiquettes du système «maître» touche à sa fin (ou dans les rares cas de rupture du film ou du support), la station «esclave» prend le relais automatiquement et sans interruption. Ce fonctionnement répond à l'un des besoins majeurs des clients en matière d'étiquetage: l'absence totale d'arrêt machine en fin de bobine ou en cas de dysfonctionnement, et donc le maintien de la cadence d'étiquetage.