ATW_Alpla_large

Quand une seule souffleuse Sidel Matrix ne suffit pas

Alpla Mexico réinvestit dans la technologie Matrix

Il n'a pas fallu longtemps à l'embouteilleur mondial Alpla pour mesurer les bénéfices que la technologie de pointe Matrix de Sidel pouvait apporter à son usine mexicaine. En 2012, après le démarrage d'une première souffleuse Matrix installée en remplacement d'une souffleuse Sidel de génération précédente, l'entreprise était tellement satisfaite de son acquisition qu'elle décidait de renouveler son investissement.

Leader sur le marché mondial des technologies d'emballage, Alpla met un point d'honneur à développer et à produire des solutions d'emballage plastique parfaitement adaptées aux besoins
de ses clients. Avec 148 sites de production répartis dans 39 pays, l'entreprise cherche continuellement à accroître son rendement et ses performances pour offrir à ses clients un produit plus durable. C'est d'abord dans cette optique qu'elle a décidé de remplacer les anciennes souffleuses Sidel de son usine Coca-Cola Femsa de Toluca, au sud de Mexico, par les dernières souffleuses Matrix.

« Lorsque nous avons choisi la solution Matrix pour remplacer nos anciennes souffleuses Sidel, notre objectif était de réduire notre consommation d'énergie et nos coûts de maintenance. Un autre argument décisif dans notre choix a été la simplicité d'utilisation et de maintenance
pour les techniciens, associée à la flexibilité des changements de format lors des passages de production d'une boisson à une autre », précise Martin Stark, Directeur technique et
Achats chez Alpla.

Grande cadence, forte productivité
Après le démarrage de la production en février 2012, la souffleuse Matrix a rapidement fait ses preuves en assurant la flexibilité et le rendement de production dont Alpla avait besoin. Dès lors,
avec une cadence de 52 800 bouteilles par heure, pourquoi se contenter d'une seule souffleuse Matrix ? Cette même année, l'entreprise a ainsi fait l'acquisition d'une seconde machine, dont la
production a démarré au mois de février dernier. Installées dans une configuration mur à mur, les deux souffleuses fonctionnent 24 h/24 et 7 j/7 à une cadence de 2 200 bouteilles par
heure par moule. L'une est dédiée à la production de bouteilles de 400 ml, l'autre produit des bouteilles de 600 ml.

Bouteilles en PET vierge ou PCR (recyclé)
Dotées des dernières innovations comme le module Ecoven avec sa large fenêtre de process, la ventilation améliorée du four et l'élongation électrique, les souffleuses Sidel Matrix apportent également à Alpla un gain de flexibilité. Elles traitent tous les types de préformes - en PET vierge ou PCR, à peine injectées ou en provenance du stockage - sans compromettre la qualité
des bouteilles ni la cadence. Martin Stark commente : « Cette nouvelle solution
constitue une amélioration majeure par rapport à la technologie précédente. Elle contribue à réduire la consommation électrique et élargit le choix des matériaux PET utilisables, tout en offrant un grand potentiel d'allègement. Même si la production de bouteilles à partir de préformes 50 %  PCR PET est généralement plus complexe en termes de process, les performances des bouteilles se sont immédiatement avérées satisfaisantes. »

« Lorsque nous avons choisi la solution Matrix pour remplacer nos anciennes souffleuses Sidel , notre objectif était de réduire notre consommation d'énergie
et nos coûts de maintenance. »
- Martin Stark, Directeur technique et Achats chez Alpla

Des bouteilles allégées, des performances mécaniques accrues
Sidel a aussi accompagné Alpla pour concevoir les bouteilles et atteindre les niveaux de performances requis. Toutes les bouteilles doivent être conformes aux spécifications de conditionnement rigoureuses de Coca-Cola en termes de définition du process, de fissuration sous contrainte et de test d'éclatement. Pour aider Alpla à atteindre ces objectifs, Sidel a conçu une nouvelle forme de fond en définissant un process de chauffe et de soufflage
adapté : la bouteille est ainsi plus résistante à la pression interne et plus légère, tout en évitant la fissuration sous contrainte. « Nous avons réussi à faire passer le poids de la bouteille de 400 ml de 20,5 à 15,5 grammes sans déroger aux exigences de Coca-Cola », précise Martin Stark.

Une ligne qui tourne à plein régime
Après quelques petits ajustements, les deux souffleuses satisfont désormais aux exigences élevées d'Alpla. En réalisant ce type d'investissement, Alpla savait que son équipe allait devoir fournir un travail préparatoire de longue haleine. Mais l'entreprise est convaincue d'avoir fait le bon choix ! « Nous avons apporté quelques modifications mineures à la souffleuse pour assurer les niveaux de performance exigés. Le rendement est à présent satisfaisant, avec un taux de 96,5 %, et la cadence est la même que celle de la ligne de remplissage. La disponibilité opérationnelle a atteint le niveau souhaité et le taux de déchets des bouteilles est inférieur à la production de la solution de soufflage-remplissage-étiquetage », explique Martin Stark.

Une disponibilité opérationnelle optimisée
La flexibilité de la souffleuse Matrix, qui lui permet de traiter facilement différents
formats de boissons et formes d'emballages, a également été un argument de poids. « Nous réalisons un popuchangement de format par jour sur vingt-quatre cavités de soufflage. La flexibilité et la facilité de fonctionnement étaient donc des conditions impératives. C'est pour cette raison que nous avons opté pour la technologie Bottle Switch combinée aux avantages
de la nouvelle interface homme-machine (IHM), plus facile à gérer. En éliminant toute intervention manuelle, l'élongation électrique contribue aussi à réduire nos temps de changement de format », poursuit Martin Stark.

Alpla devait également avoir l'assurance que la nouvelle souffleuse était à même d'offrir une disponibilité opérationnelle maximale. Avec une maintenance et un remplacement de pièces limités grâce aux composants sans graissage et au nombre réduit de pièces mécaniques, la souffleuse Matrix offrait à l'entreprise les performances dont elle avait besoin.

Une relation durable
La relation qu'entretiennent Sidel et Alpla dure depuis plus d'un quart de siècle. L'achat des deux souffleuses s'inscrit dans la continuité de la démarche d'Alpla, qui a toujours fait le choix d'adopter les technologies les plus innovantes. « Notre collaboration avec Sidel est le fruit d'un partenariat de longue durée basé sur la confiance. Tout au long de ce projet, nos équipes ont communiqué de manière efficace et Sidel a su être à l'écoute de nos besoins en respectant tous les délais de mise en service fixés. Cet aspect a été déterminant dans notre décision d'investir dans une seconde machine », confie Martin Stark.

Le Coca-Cola et la mexicola
Le Coca-Cola fabriqué au mexique est populaire sur le marché américain, car son goût serait plus naturel. Vendu dans de nombreuses enseignes de la grande distribution américaine, le cola mexicain, surnommé Mexicoke, a sa propre page Facebook qui compte des milliers de fans.


Télécharger l'article en fichier PDF
.
Télécharger tout le magazine Inline 6.