6

LE PET : UN POTENTIEL EXCEPTIONNEL

Aujan a opté pour le PET et ses nombreuses possibilités pour produire sa marque RANI sur une ligne aseptique signée Sidel, équipée du Combi Predis/Capdis FMA.

Depuis plus d'un siècle, Aujan est le premier fournisseur de jus de fruits au Moyen-Orient et même au-delà. Le marché du jus de fruit y est en plein essor et Aujan continue à anticiper les attentes de ses clients. Rani, sa marque phare, est surtout connue à travers les produits Rani Float, une gamme de jus de fruits avec morceaux, déclinée en plusieurs parfums. Pour continuer à surfer sur la vague du succès de ces boissons, Aujan a décidé que le moment était venu d'exploiter le potentiel exceptionnel du PET.

 

Pour mener à bien cette transition clé, Aujan a décidé de faire appel à Sidel. Une nouvelle ligne PET aseptique avec Combi Predis/Capdis FMa a ainsi été installée en début d'année. Cette innovation constitue une première au Moyen- Orient, plutôt habitué à la technologie traditionnelle du remplissage à chaud pour ce type de jus. Cette nouvelle approche permettra à Aujan d'élargir sa gamme de produits, que ce soit en termes de tailles et de formats (1,5 l, 1 l, 300 ml et 250 ml), de goûts (orange, mangue, goyave, pomme, cocktail, raisin et carotte) ou de designs séduisants.


Une vague de changement vers le PET aseptique

Depuis toujours, Aujan commercialise ses jus de fruits individuels: principalement dans des boîtes-boissons en aluminium et des bouteilles en verre - et, plus récemment, en PET pour certains jus - via la technologie de remplissage à chaud que l'entreprise jugeait toutefois trop restrictive en termes de format et de design. Aujan s'est donc laissé convaincre par les nombreuses possibilités qu'offre une ligne PET aseptique, à la fois en termes de design et d'allégement. Le coût du conditionnement est effectivement un élément crucial qu'Aujan cherche à optimiser grâce au choix du PET aseptique. L'entreprise a toutefois voulu aller encore plus loin dans l'optimisation de ses emballages. Pour ce faire elle s'est tournée vers la technologie de remplissage aseptique. Plusieurs facteurs ont convaincu le groupe de repenser son approche et d'opter pour le Combi Predis/Capdis FMa. « A commencer par le système de décontamination sèche des préformes, Predis, qui nous permet d'alléger nos bouteilles », précise Michel Meunier, responsable ingénierie et chef de projet chez Aujan. En termes de design des emballages, le Combi Predis/Capdis FMa offre également plus de liberté que la technologie de remplissage à chaud. L'équipe Sidel en charge de la conception des emballages a joué un rôle clé en s'assurant que le marketing et l'esthétique concordent parfaitement avec les exigences de production. Sidel a travaillé en étroite collaboration avec le département marketing et les équipes de développement d'Aujan pour obtenir un design optimisé pour chaque produit.


L'interaction entre le produit et l'emballage

Depuis quelque temps déjà, la demande croissante des consommateurs et les réglementations du gouvernement vont dans le même sens: des jus de fruits plus naturels et meilleurs pour la santé, c'est-à-dire utilisant moins de conservateurs. Aujan souhaite donc mettre au point de nouvelles recettes de jus de fruits avec moins de conservateurs et plus d'ingrédients naturels. L'entreprise recherchait également des techniques plus intelligentes capables à la fois d'améliorer la qualité de ses produits et de prolonger leur durée de vie. «En général, nos produits ont une durée de vie d'environ neuf mois, mais les temps de distribution dans les divers pays peuvent être longs. Une durée de conservation plus longue est donc un atout précieux», explique Michel Meunier.

 

Autre facteur important dans la décisiond'Aujan: la capacité de Sidel à évaluer la qualité, la sécurité et la compatibilité des emballages et des produits. Un rôle dans lequel Sidel excelle d'après l'entreprise saoudienne. Pour commencer, l'équipe PPI (Product Package Interaction) de Sidel a collaboré avec les différents fournisseurs d'Aujan afin de mener des tests microbiologiques rigoureux, de conseiller la résine PET la plus compatible et d'aider au choix des meilleurs  additifs pour une meilleure protection contre l'oxygène et les UV.

 

Sidel a également accompagné Aujan dans l'élaboration de nouvelles recettes destinées à améliorer la qualité des produits et à en garantir la longévité.Tous les tests de durée de conservation ont été effectués dans des conditions de stockage réelles. « Chaque aspect a été  soigneusement et minutieusement testé en conditions réelles », explique Michel Meunier. «Pendant des mois, nous avons procédé à des tests rigoureux avec nos produits, nos bouteilles et nos bouchons.» En effet, l'aide que l'équipe PPI a apportée sur toutes les questions relatives aux bouchons a été considérable. Outre la présentation de son système Capdis (décontamination sèche pour bouchons) sur le Combi FMa, elle a fourni une gamme de services de consulting. L'équipe dans son ensemble a ainsi réalisé la mise en place de protocoles de qualité et le test de plusieurs moules pour une compatibilité parfaite entre les bouteilles et les bouchons.


Remplissage aseptique: la bonne décision

La technologie aseptique s'est avérée indispensable pour produire les différents formats de bouteille que les consommateurs attendent. Pour Aujan, le choix de l'aseptique ne consiste pas simplement à ajouter une dimension supplémentaire à ses processus. L'entreprise envisage en effet de supprimer progressivement et entièrement leur production de remplissage à chaud. Selon Michel Meunier, ce sont les avantages technologiques de l'aseptique, et plus spécifiquement du Combi Predis/Capdis FMa, qui ont motivé la transition, en plus des avantages économiques évidents.


Le Combi Predis/Capdis FMa permet tout d'abord de réduire la consommation d'eau, un avantage non négligeable dans une région désertique telle que l'Arabie saoudite. Pour Aujan, la ligne PET aseptique de Sidel représente la solution la mieux adaptée, grâce à un design, un fonctionnement, un entretien et un nettoyage simplifiés. La rapidité des changements de format permet par ailleurs de varier les formats et les goûts en toute flexibilité tout en réduisant les coûts d'exploitation. Mais c'est surtout l'expertise globale de Sidel qui s'est révélée déterminante. «Si vous ne maîtrisez  pas complètement ce que vous faites, l'aseptique peut devenir complexe. C'est pour cela que de nombreuses entreprises s'en tiennent au remplissage à chaud. Mais avec le partenaire adéquat, les possibilités sont nombreuses. Sidel sait que notre réussite est aussi la sienne; c'est une situation gagnant-gagnant», souligne Michel Meunier.


En dépit des problématiques habituelles d'investissement, Michel Meunier affirme qu'il n'y a eu aucune difficulté particulière à convaincre qui que ce soit chez Aujan à passer à l'aseptique. «Nous avons mené de nombreuses études de faisabilité, ainsi que des analyses coût-efficacité, et elles ont toutes confirmé la nécessité d'une transition vers cette technologie. C'est un investissement important mais qui en valait la peine. Nous sommes convaincus d'avoir fait le bon choix», poursuit M. Meunier.


Fiabilité après déploiement

Afin d'assurer une transition en douceur, Aujan continuera à bénéficier des services Sidel après le démarrage de la production. Durant les six premiers mois, les techniciens Sidel seront présents sur site pour maximiser les temps de fonctionnement et s'assurer que tout se déroule correctement. Les techniciens d'Aujan ont quant à eux suivi des sessions de formation à l'aseptique assurées par des experts Sidel pour une exploitation réussie de la nouvelle ligne PET. Par ailleurs, Aujan utilisera l'outil EIT (Efficiency Improvement Tool) de Sidel. Ce logiciel intelligent trace et mesure les statistiques de consommationde la ligne et doit aider Aujan à optimiser la consommation d'énergie tout en augmentant la productivité de 2%. «L'année 2012 s'annonce prometteuse: nous disposons d'une technologie adaptée, d'un partenaire de choix, d'un nouveau niveau de flexibilité et d'un produit encore meilleur sur le marché !», conclut Michel Meunier.

 

Aujan: bien positionné su r le marché et tourné vers l'avenir Bien qu'Aujan soit bien établi en Arabie saoudite, le marché saoudien ne représente que 40 % de la production de l'entreprise. Par ailleurs elle est très présente dans tout le Moyen-Orient, au Maghreb et en Afrique orientale grâce à la distribution de ses produits dans pas moins de 70 pays. Aujan possède des usines à Dubaï et en Iran. L'usine principale se situe à Dammam en Arabie saoudite, où la nouvelle ligne Sidel a été installée. C'est dans ces trois usines que sont produites les trois grandes marques d'Aujan:

  • Barbican, bière sans alcool et produit à forte croissance dans la région. Elle représente environ 20 % du chiffre d'affaires
    du Groupe.
  • Vimto, à la fois boisson gazeuse et sirop, très populaire dans la région. Elle est en fait largement considérée comme LA boisson du Moyen-Orient et la boisson de prédilection durant la période du Ramadan.
  • Rani, produit phare du portefeuille produits d'Aujan. Elle représente la moitié de son chiffre d'affaires annuel. En 2011, ses ventes ont progressé de
    21 % par rapport à 2010